E140124Église Saint-Germain

Mis à jour le 24-03-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église orientée est de plan allongée à chevet plat, auquel est flanqué un bâtiment annexe, qui est la sacristie.

Elevation extérieure :

La façade occidentale (tour-clocher de l’ancienne église) s’élève sur trois niveaux. Elle est percée par une grande baie en arc brisée à voussures, mais qui a été obstruée par un mur de brique<.
Le niveau supérieur est percée par une baie en arc-brisée, munie d’abat-sons.
La façade est flanquée par un contrefort à ressaut côté nord, et au sud, d’une tourelle d’escalier.
La façade sud de la tourelle est composée de quatre niveaux d’élévations sur un soubassement, le troisième niveau est percé d’une petite baie. La tourelle se termine par un toit en pavillon.
Le mur gouttereau sud commence par la tour-clocher et se termine par le chevet. Les deux parties sont séparées par un contrefort à ressaut. La tour-clocher s’élève sur deux niveaux d’élévations, reposant sur un soubassement, ouverte par une porte en arc-brisée à voussures. Le niveau inferieur possède une grande baie en arc brisée à remplage. La partie supérieure est percée par une petite baie allongée.
Le chevet, côté sud, ne possède qu’un niveau d’élévation, sur un soubassement, et ce niveau est percé par une grande baie en arc-brisée à remplage.
Le chevet est plat, avec un niveau d’élévation sur soubassement, ouverte avec une grande baie en arc-brisée à remplage. Il est flanqué de deux contreforts à ressaut.
La partie est de la tour-clocher est percée par une baie en arc-brisée, munie d’abat-sons.
Les deux parties de l’église (la nef contemporaine et le chœur ancien) sont reliées, en partie par la sacristie.
Le chœur est couvert d’un toit en bâtière.

Étapes de construction :

L'église a été construite entre le XIIe et le XIVe siècle. L'église a été en partie détruite lors de bombardements en 1944. Le chœur et le clocher ont été sauvegardés, la nef, qui datait du XIIe, a été reconstruite et consacrée en 1960.

Histoire :

En 1944, l'église est fortement endommagée à la suite de bombardements lors de la Bataille de Normandie.
En 2009, l'église reçoit en don une statue de Saint Patrick de la part du Major Tony Brady, vétéran de l'Opération Goodwood. La nouvelle nef a été construite avec les dommages de guerre de l'église Mesnil-Frémentel et de la nef de l'église Saint-Germain.

Classement monument historique :

PA00111195 Eglise
Choeur : classement par arrêté du 22 octobre 1913

Photos historiques :

APMH00018239 Cagny Eglise