E140078Église Saint-Symphorien

Mis à jour le 30-01-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église, qui présente un plan allongé, est orientée au sud. Ses murs sont continus et ne présentent donc pas de travées, et s’achèvent sur un chevet plat. Elle est ponctuée d’une tour-clocher surmontée d’une croix, tandis qu’une girouette somme le tout.

Elevation extérieure :

Les murs-gouttereaux est et ouest sont éclairés chacun par une très large verrière rectangulaire s’étendant sur toute leur longueur. La façade occidentale sert d’entrée principale, puisqu’elle est percée à son extrémité nord d’une porte rectangulaire protégée par un porche auquel on accède par quelques volées d’escalier. Le chevet se limite à un mur plein. La tour-clocher est quant à elle divisée en quatre niveaux d’élévation : un premier niveau éclairé par des paires de baies rectangulaires étroites, un second niveau constitué d’un mur plein, un troisième percé d’abat-sons, et un dernier ponctué d’une horloge côté ouest, et d’un mur-pignon au nord et au sud.
Le tout est couvert d’une toiture à deux pans, y compris la tour-clocher.

Étapes de construction :

L'église a été construite en 1962 à côté de la mairie, l'église initiale de Saint-Symphorien ayant été dynamitée par les soldats allemands durant la Seconde Guerre mondiale en 1944, puisqu'elle servait de repère aux Anglais.