E140076Église de l'Assomption Notre-Dame

Mis à jour le 30-01-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église, orientée, est construite selon un plan allongé et se termine par un chevet plat prolongé par un édifice semi-circulaire qui lui est accolé. La nef est constituée de six travées, tandis que la façade occidentale et le chevet n’en contiennent qu’une seule. La façade occidentale est composée d'un clocher-porche.

Elevation extérieure :

La façade occidentale ou clocher-porche s’élève sur trois niveaux : le premier est percé d’un portail en plein-cintre encadré de deux contreforts d’angles, le deuxième niveau est éclairé par un triplet de baies (remplacé par des baies géminées sur les parties latérales du clocher), et le dernier niveau correspond au pignon du clocher en bâtière.
Les murs-gouttereaux nord et sud sont percés de baies en plein-cintre alternant avec des contreforts, tandis que le bâtiment annexé au chevet est percé d’une baie en plein-cintre et de deux portes latérales.
L’ensemble de l’édifice est couvert d’une toiture à deux pans, à l’exception de l’édifice qui flanque le chevet, couvert en croupe.

Histoire :

L'église date du XIXème siècle, le clocher du XXème siècle.
Le cimetière jouxtant l'église contient notamment le monument funéraire de la famille de La Bigne, ainsi qu'une tombe de guerre du Commonwealth.