Mis à jour le 09-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'église de la Présentation Notre-Dame est située à l'entrée du village de Vimont, accessible depuis la route de Paris. Devant l'édifice se trouve une place.
Cette église orientée au nord est bâtie selon un plan allongé, elle dispose d'une tour-clocher accoudé au mur gouttereau ouest. Un bâtiment annexe est accolé à la façade nord.

Elevation extérieure :

La façade sud en mur pignon s'élève sur trois niveaux d'élévation. Au premier niveau se trouve un portail divisé en trois sections couvert d'un auvent. A sa gauche, une petite ouverture rectangulaire. Le deuxième niveau est perçé de deux baies en plein cintre. Une baie similaire ouvre le dernier niveau. Elles possèdent toutes trois des vitraux et se trouvent entre les deux pans de la toiture.
La tour-clocher située à l'ouest s'élève sur deux niveaux, dans un premier temps, la tour est accessible depuis une porte, puis dans un second temps, le mur est perçé de deux baies pourvues d'abat-sons. La tour est coiffée d'une toiture à double égout retroussé.
Le mur gouttereau est de la nef est perçé de trois petites ouvertures rectangulaires, puis d'une série de cinq baies rectangulaires pour ce qui constitue probablement le chevet de l'église. Le toit de la nef est construit en bâtière. Un bâtiment annexe est accolé à la façade nord, est accessible grâce à une porte à l'est.
Le mur gouttereau ouest n'a pas pu être renseigné.
Élévation intérieure n'a pas pu être renseignée.

Étapes de construction :

À l’origine, Vimont était située vers l'actuelle ferme du Brasier. Mais aux XVIIe et XVIIIe siècles, Vimont et son église (détruite en 1704) se sont déplacés vers la voie royale.
Les trois églises successives de Vimont ont été placées sous le vocable de Notre Dame de la Présentation.
L'église primitive située plus au nord (au village du Brasier), fut reconstruite près de la grande route (place de la Madelaine) en 1704. Dans son journal, Abraham Le Marchand, marchand-drapier à Caen, note que le 5 Mai 1704, "on commence la petite église de Vimont à la pointe qui sépare le chemin de Paris de celui d'Argences".
Endommagée en août 1944, l'église est rasée en 1945 puis reconstruite en 1962.

Histoire :

C'est sur le territoire de la commune qu'eut lieu la 10 août 1047 la bataille du Val des Dunes qui consacrait l'échec de la révolte des vassaux du duc Guillaume.