4140725Église Notre-Dame de Notre-Dame-de-Fresnay

Mis à jour le 14-08-2020
Adresse : Notre-Dame-de-Fresnay
  14170 L'Oudon
Type : Église
Saint(s) : Notre-Dame

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'église, orientée, est bâtie sur un plan allongé, se terminant par un chevet plat. Une tour-porche de plan rectangulaire flanque le massif occidental, tandis qu'un bâtiment de plan sembable est accolé au mur oriental, dans la continuité du chevet.

Elevation extérieure :

La façade occidentale, est constituée d'un clocher-porche, de plan rectangulaire. Il est précédé d'un volée de marches. Il s'élève sur trois niveaux et est coiffé d'une flèche pyramidale à quatre versants. Le premier niveau est percé sur ses trois faces d'arcades en arc brisé et piédroits. Le deuxième niveau comporte sur sa face occidentale un oculus quadrilobé, et sur ses pans latéraux, quatre arcatures. Des contreforts à ressauts épaulent les angles de la tour et unissent les deux étages. Enfin une baie en arc brisée subdivisée en deux lancettes munies d'abat-sons ornent chacun des pans du troisième niveau.
Le mur gouttereau sud est constitué de quatre travées, scandées de cinq contreforts droits. La première travée est percée de baies géminées en arc brisé, tandis que les trois dernières présentent chacune une large baie en ogive.
Le bâtiment accolé au chevet est de plan rectangulaire et couronné d'une toiture en pavillon à trois pans. Il est percé sur sa face méridionale de baies géminées semblables à celles de la première travée. Son pan oriental comporte deux paires de baies géminées et une porte.
Le mur gouttereau nord ne peut être renseigné.

Étapes de construction :

Les restes les plus anciens de l'église Notre-Dame-de-Fresnay datent du XVIe siècle. L'église est entièrement reconstruite à cette époque. Elle était alors dotée d'une tour de bois et d'ardoise, couronnée d'une flèche à huit pans (dont quatre étaient ornés de lucarnes trilobées).
Au XIXe siècle, l'église subit un certain nombre de modifications, notamment le démantèlement de la tour originelle, remplacée par la tour actuelle.
Le 13 août 1943, l'église primitive est presque entièrement détruite par un lâcher de bombes accidentel. Seules la tour et la sacristie subsistent encore aujourd'hui.
Enfin, l'église est reconstruite entre 1956 et 1958.

Histoire :

Il faut dire quelques mots sur la commune actuelle de L'Oudon, qui est créée par la fusion de dix communes : Ammeville, Berville, Ecots, Garnetot, Grandmesnil, Lieury, Montpinçon, Notre-Dame de Fresnay, Saint-Martin de Fresnay et Tôtes. Saint-Martin de Fresnay est tout d'abord désigné comme chef-lieu de la commune, avant que Tôtes ne prenne sa place en 1990.

Objet(s) classé(s) :

PM14003963 calice