Mis à jour le 09-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'église, orientée, est bâtie selon un plan allongé et se termine par un chevet en mur pignon plat, que jouxte un édifice de plan carré (sacristie?). La nef et le choeur forment deux bâtiments distincts, le choeur étant de taille inférieure. Le clocher est posé sur l'extrémité est du toit de la nef.

Elevation extérieure :

La façade principale est un mur pignon plat percé d'un portail en plein cintre, lui-même coiffé de deux baies en arc brisé au premier niveau d'élévation. Le second niveau d'élévation est plein.
La face nord de la nef a trois travées. Elle est ajourée d'un portail en plein cintre encadré d'un arc brisé en voussures sur piédroit, et d'une baie en arc brisé. La face sud est percée de deux petites baies rectangulaires et une en arc brisé.
Le mur sud sud du choeur a deux travées et est ajourée d'une baie en plein cintre et d'une en arc brisé à remplages. La face nord est ajourée de deux baies en plein cintre, identiques.
La toiture du choeur et de la nef est en bâtière, et la flèche du clocher est à pavillon.

Elevation intérieure :

La nef à vaisseau unique est séparée du choeur par un arc triomphale à voussures sur piédroits. Le couvrement de la nef est lambrissé, celui du choeur est en voûtes d'ogives.

Étapes de construction :

L'église Saint Thomas a été construite au XIIe siècle. Le choeur primitivement roman date du XIIIe siècle, la piscine à quatre rangs d'arcatures cintrées et la statue de Saint-Thomas des XIVe et XVe siècles.

Histoire :

L'église, peu considérable pour Arcisse de Caumont, appartient au style roman de transition.