N° 4140650 Église Saint-Martin

Mis à jour le 04-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’église est orientée. Le plan allongé comporte six travées à trois vaisseaux. La partie occidentale est plus large que la partie orientale. Une annexe, de plan carré fait partie intégrante de la structure. Elle se place sur le mur de la partie orientale.

Elevation extérieure :

La façade est un mur pignon. Elle reprend la configuration d’une façade à la romaine. Le portail rectangulaire est encadré par des piliers cannelés à chapiteau corinthien et par un fronton triangulaire. L’ensemble est flanqué par deux baies en arc en plein cintre. Un second niveau est séparé d’un premier par un entablement, surmonté à ces angles par deux sculptures ovoïdes. Il prend la forme d’un quadrilatère à côtés concaves et est orné d’une horloge.
L’organisation des deux murs gouttereaux semble similaire. La partie occidentale présente des baies rectangulaires surmontées de frontons triangulaires. La partie orientale est ornée d’une moulure dans sa partie médiane qui souligne la base des baies en arc en plein cintre encadrées par des colonnettes et un arc en plein cintre souligné par une frise de chevrons. Le haut des murs comporte une frise de modillons. Au nord une porte permet l’accès à la partie occidentale.
L’annexe est ouverte par deux baies rectangulaires et une porte au nord et par un oculus à l’est.
Le chevet reprend l’organisation de la partie orientale. Les deux baies sont néanmoins alternées avec trois contreforts. Le pignon est percé d’une baie rectangulaire en forme de meurtrière. Sa base est marquée par une moulure. Une croix de faîtage surmonte l’ensemble.
L’ensemble de l’édifice est couvert d'une toiture en bâtière. Les pignons sont découverts. Un clocher maçonné de base carrée est placé sur le faîtage de la partie occidentale. Sa partie supérieure est polygonale. Ses faces sont percées de baies en arc en plein cintre utilisées comme abat-sons. Son couvrement est une coupole.

Elevation intérieure :

Dans la nef, le vaisseau central s’ouvre sur les bas-côtés par des arcs en plein cintre. La nef est séparée du chœur par un arc triomphal en arc légèrement brisé et par une poutre de gloire à motifs stylisés supportant un crucifix. Sa voûte lambrissée est en forme de carène de bateau inversé avec une charpente apparente. Celle du chœur est ogivale.

Étapes de construction :

La nef date de la seconde moitié du XIe siècle et du XVIIIe siècle et le chœur du XIIe siècle.

Histoire :

L'église appartenait à l'ancien diocèse de Bayeux. Avant la Révolution, son patronage était attribué à l'abbaye de Bec.

Classement monument historique :

PA00111532 Eglise
Choeur : inscription par arrêté du 19 juillet 1926 ; Nef : inscription par arrêté du 7 janvier 1946