Mis à jour le 04-09-2018
Eglise
Adresse : rue de la chapelle
  Sainte-Honorine-la-Chardronnette
  14850 Hérouvillette
Type : Église
Saint(s) : Sainte-Honorine

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'église Sainte-Honorine est orientée est bâtie sur un plan allongé. Elle se situe au milieu d'un cimetière. L'édifice se compose de trois bâtiments. Le clocher porche, la nef des fidèles, le chœur et la sacristie (ou la chapelle), accolée au mur gouttereau nord du chœur. La nef est de trois travées et le chœur de deux travées. Le chevet est plat.

Elevation extérieure :

La façade occidentale est deux niveaux. Une entrée en plein cintre est présente, elle est encadrée par deux petites baies rectangulaires. Un oculus centré est percé au second niveau. Deux piliers de forme carrée sont inclus dans la façade, aux extrémités sans chapiteaux. Une fine corniche délimite le clocher de la façade. Une seconde entrée est visible, donnant sur un petit bâtiment jouxtant la façade par le côté sud.
Le mur gouttereau sud est rythmé par l'ouverture de deux baies en plein cintre pour la nef. Au centre de celle-ci se trouve une petite porte d'entrée. Le mur gouttereau sud de l'église donne sur la chapelle, avec quatre petites baies en plein cintre. Le mur gouttereau nord est similaire pour la partie de la nef. Le chœur est ajouré d'une unique baie cintré. Un contrefort massif démarque la nef de son chœur. La façade orientale est percée par deux baies en plein cintre. Le clocher n'as qu'un seul niveau. il est sur une base rectangulaire et possède huit côtés. Chacun est pourvu d'un abat-son.
Toitures : Le clocher est surmonté d'un toit en dôme avec à son sommet une girouette. Les toits de la nef et du chœur sont en bâtière. La chapelle (ou la sacristie) a un toit en appentis.

Étapes de construction :

Initialement du XIIe siècle, plus rien ou presque ne subsiste. D'après la citation des archives de la ville dans un article de Frédéric Alix : "En 1772, le marquis d’Angersille d’Auvrecher, seigneur du lieu, fait relever en entier le chœur de l’église et une partie de la nef fait bâtir une sacristie et donne une portion de terrain pour agrandir le cimetière". Le clocher terminé en forme de dôme est de la même époque.

Histoire :

Bénédiction de la nouvelle croix de l'église Sainte Honorine le samedi 24 février 2018