N° 4140547 Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix

Mis à jour le 09-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'édifice est orienté. Son plan allongé comporte six travées. Une annexe de plan rectangulaire jouxte le mur sud dans sa partie occidentale.

Elevation extérieure :

Des pilotis de bois supportent la charpente en béton, recouverte d'un toit à deux pans de tuiles largement descendants.
Le portail est surmonté d'un linteau en forme d'arc surbaissé sur lequel est gravé l'inscription "TE DEVM LAVDAMVS". Au-dessus, un baie rectangulaire à sommet triangulaire présente des meneaux en forme de croix. Cette dernière est flanquée de quatre figures sculptées agenouillées prenant le linteau comme ligne de sol. Le pignon est surmonté d'une baie campanaire en béton flanquée au nord et au sud de deux baies rectangulaires utilisées comme abat-sons . La toiture s'avance en avant de la façade à partir de cette baie campanaire pour former une sorte de porche.
Les travées des deux murs gouttereaux sont organisées de la même manière. Elles sont séparées par des contreforts et sont percées d'une baie rectangulaire dans leur partie haute. La première travée du mur sud est occupée par une porte.
L'accès à l'annexe se fait au niveau de la première travée nord. Le mur ouest est percé d'une composition orthogonale d'oculi inclus dans des carrés. Le mur nord est percé de quatre baies rectangulaires.
Le chevet présente la même organisation que les travées des murs gouttereaux.
L'édifice est couvert par une toiture en croupe.

Elevation intérieure :

La nef reçoit une verrière en bandeau continu au sommet des murs, sur le thème de saint Pierre. Le vitrail de l'allée centrale, réalisé par Robert Devoucoux, représente les premières heures du débarquement à Hermanville mêlées à des scènes de la crucifixion.

Étapes de construction :

La chapelle de la Brèche est reconstruite de 1947 à 1957 par les architectes Pierre Kopf et Suzanne Lavinac.

Histoire :

La chapelle fut d’abord construite en 1932 et s‘appelait alors la Chapelle des Baigneurs. Elle fut endommagée pendant le Débarquement du 6 Juin 1944. Pour faire face aux rigueurs de l’hiver qui s’annonçaient, quelques habitants vinrent ramasser les planches de la Chapelle des Baigneurs pour se chauffer.