N° 4140532 Église Notre-Dame

Mis à jour le 09-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’église, orientée, est bâtie selon un plan allongé et se termine par un chevet en mur pignon plat.
Le choeur est en retrait sur la nef et de taille plus petite.
Le clocher est posé en tabouret sur le faîte de la toiture de la nef.
Un bâtiment annexe de plan carré jouxte le chevet (sacristie?).

Elevation extérieure :

La façade principale est un mur pignon plat dont le sommet se perd dans le clocher. Deux contreforts l’épaulent encore, et l’on aperçoit la trace d’un troisième présent autrefois. La façade est ajourée de deux baies en arc brisé à voussures, mais n’a pas de portail; l’entrée ne se fait donc pas ici.
La nef a cinq travées ponctuées de six contreforts et ajourées de baies en arc brisé à voussures avec de petites colonnettes. Le portail d’entrée perce le mur gouttereau sud de la nef au niveau de la deuxième travée en partant de l’ouest: c’est un large portail en arc brisé à voussures sur colonnettes qui forme un tympan décoré.
Le choeur a trois travées scandées de trois contreforts et ajourées de trois baies à voussures également. Sur le mur gouttereau sud au niveau de la première travée ouest, on aperçoit une porte en plein cintre à voussures qui a été bouchée. Les murs gouttereaux nords de l’édifice ne peuvent être décrits.
Le chevet est en partie obstrué par le bâtiment annexe, mais il laisse apparaître deux baies identiques aux autres et deux contreforts.
Le clocher forme une petite tour polygonale avec des abat-sons sur chaque pan. Sa flèche forme un petit bulbe. Les toitures de l’église sont en bâtière.

Elevation intérieure :

Nous ne pouvons nous baser que sur une photographie de la base Mérimée du choeur de l’église. Celle-ci nous montre un arc triomphal, séparant le choeur et la nef, en arc brisé décoré de frises et porté par des colonnes. Le choeur est couvert de voûtes d’ogives.

Étapes de construction :

La construction de l'église remonte à la fin du XIIe siècle. Le clocher date du XVIIIe siècle; elle fut très restaurée au XIXe siècle (voûtes, baies).

Histoire :

L'église est une des rares qu'Arcisse de Caumont (2-212) juge intéressante, du fait de son mélange visible de styles: "L'église de Gouvix est une des plus intéressantes du canton ; elle appartient à ce premier gothique encore mêlé de détails romans, dont il nous reste, dans le Calvados, des exemples nombreux et toujours remarquables par l'élégance des formes, le goût et l'exécution des détails".

Classement monument historique :

PA00111370 Eglise
Eglise : inscription par arrêté du 18 mars 1927

Objet(s) classé(s) :

PM14000364 dalle funéraire (2), dites pierres tumulaires d'Urville, Aelis de Falaise, Robert d'Urville Miniature PDF

Photos historiques :

APMH00018774 Gouvix Eglise
APMH00018775 Gouvix Eglise