Web
Image
Trier par :
Relevance
Relevance
Date
Web
 
 
 
Image
 
 
 
Mis à jour le 18-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’église de l'Assomption Notre-Dame de Goustrainville est située dans le cimetière de la commune, longeant la départementale 675. Il s’agit d’une église orientée à plan longitudinal. On note la présence d’un clocher, greffé sur le mur gouttereau nord, construit au centre du vaisseau principal et séparant la nef du chœur. On distingue également quatre travées pour la nef et deux pour le chœur. Ce dernier se termine en chevet polygonal.
La façade occidentale se compose d’un mur pignon encadré par des contreforts. Il comporte une ouverture en arc brisé orné d’un relief trilobé sur le tympan et surmonté d’une rose. Ces des deux élément sont orné d’un tore à cannelures et encadré par des contreforts puis des lancettes en arc brisé obstruées. Une croix de faîtage domine la façade.
L’accès au clocher s'effectue par une ouverture en plein cintre. Une baie meurtrière ajoure le mur du clocher sur plusieurs niveaux. Le niveau supérieur est ajouré d’un triplé de meurtrière et orné d’un cadran. La structure est couvert par un toit en bâtière.
Les murs gouttereaux de la nef comportent des travées en arc brisé, alternant avec des contreforts. En outre, la corniche de la nef est soutenue par des modillons et un tore, aidé alternativement en cannelures, suit les lignes des baies. Le chœur est ajouré par des baies géminées en arc plein cintre sur ses murs gouttereaux ainsi qu’au chevet.

Histoire :

Le 6 juin 1944, le chevet est détruit au cours d’un combat aérien anglo-allemand. Un avion s’est délesté de ses bombes, faisant huit victimes. La tour en accolade est minée par les Allemands lors de leur retraite, le 1er août 1944. Ces éléments ont été reconstruits plus simplement, en réalisant une greffe de matériaux similaires à la nef.

Photos historiques :

APMH00018342 Goustranville Eglise
APMH00018343 Goustranville Eglise