N° 4140526 Église de la Nativité Notre-Dame

Mis à jour le 13-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'église est construite selon un plan allongé et se termine par un chevet plat. La nef et le chœur sont deux bâtiments distincts de dimension différente. La nef a trois travées et le chœur, deux. Un petit bâtiment de plan carré flanque le chevet. (Sacristie?)

Elevation extérieure :

La façade occidentale est à mur pignon.
Le mur gouttereau sud est percé d'un petit portail devancé d'un porche ouvert et de deux baies en plein cintre. Celui du chœur est également ajouré de deux baies identiques et est épaulé d'un contrefort.
Le chevet est un mur pignon plein.
Le mur nord ne peut être décrit.
La toiture de la nef et du chœur est en bâtière.
Le clocher est posé en tabouret sur le faîte de la toiture et est coiffé d'un clocher de type Fry.

Étapes de construction :

La partie la plus ancienne de l'édifice, le choeur, date du XIIème siècle. Le porche de l'Eglise date du XIVème siècle. Son autel principal est surmonté d'un retable, régulièrement restauré, avec un tableau de l'Annonciation du XVIIe ou XVIIIe siècles, qui apporte à l'édifice un intérêt esthétique et artistique. La nef a été restaurée au XIXème siècle.

Histoire :

L'historien et archéologue Arcisse de Caumont (1801-1873) mentionne une église "petite et qui n'offre rien d'intéressant que son choeur"; "un travail malheureux" et des "plus mauvais goûts". L'Eglise semble pourtant digne d'intérêt pour les habitants de Glanville et la Fondation du Patrimoine. Le retable du XVIIe-XVIIIe siècle, les vitraux, le pavage à fleurs de lys ou encore certaines traces de polychromie sur les chapiteaux sont des éléments notables de l'église.