Mis à jour le 04-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice est orienté. Son plan en croix latine comporte cinq travées. La partie occidentale est plus haute que la partie orientale. La tour-clocher, de plan carré, flanque le mur gouttereau nord et le mur est du transept. Le chevet est plat.

Elevation extérieure :

La façade principale est un mur-pignon. Le portail est encadré par un arc en plein cintre dont la voussure présente un motif cranté et est surmonté d’une arcature triangulaire. Le pignon est marqué dans sa partie inférieure par une corniche à motifs crantés.
La partie occidentale de chaque mur gouttereau est percée de deux baies en arc en plein cintre. Au sud, ces baies sont précédées d’un second portail encadré par un arc en plein cintre et surmonté d’un arc en plein cintre aveugle.
Les extrémités du transept sont ouvertes par des baies similaires en plein cintre. Néanmoins, quand celle du nord est simple, celle du sud est géminée.
Le clocher est renforcé à sa base par des contreforts et s’élève sur trois niveaux. Les deux premiers niveaux sont percés par de petites baies en arc brisé. Le troisième niveau comporte des baies géminées. Les pignons sont délimités par une corniche surmontée par deux baies rectangulaires.
Pour la partie orientale, le mur gouttereau nord est percé par une baie en arc surbaissé. Le mur sud en comporte deux. Une porte rectangulaire permet l’accès à l’extrémité est.
Le chevet est percé par deux baies rectangulaires surmontées d’une baie géminée puis d’une lancette.
L'ensemble de l'édifice est couvert en ardoise par une toiture en bâtière.

Elevation intérieure :

Les bras du transept s'ouvre sur la nef par des arcs en plein cintre supportés par des colonnes et des piliers. L'ensemble de l'édifice présente un voûtement en berceau.

Étapes de construction :

L'édifice est construit durant le deuxième quart du XVIe siècle puis est reconstruit dans la seconde moitié du XIXe siècle. La porte est inscrite de la date de 1548.

Histoire :

Le patronage est donné en 1881 par Robert de May à l'abbaye de Barbery.