N° 4140498 Église Saint-Hermès

Mis à jour le 13-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice est orienté. Son plan en croix latine comporte sept travées et une nef unique. Une tour-clocher, de plan carré, jouxte le mur oriental du bras sud du transept et le mur méridional du chevet. Le chevet est plat. Une annexe, peut-être la sacristie, est adjointe au mur sud du chevet.

Elevation extérieure :

La façade principale est un mur pignon composé de deux niveaux. Le premier niveau est défini par le portail. Ce dernier est marqué par une arcature en arc brisé. Le second niveau de la façade est orné de deux baies rectangulaires.
La nef comprend les quatre premières travées occidentales. Au nord comme au sud, ces travées comportent chacune un mur pignon ouvert par une baie rectangulaire. Le transept est orné d’une baie géminée surmontée d’un quadrilobe et d’une croix de faîtage, à son extrémité méridionale, et d’une baie en arc polylobé, à son extrémité septentrionale.
La tour-clocher s’élève sur trois niveaux. Le mur sud du premier niveau est ouvert par une porte d’accès surmontée par une baie en arc brisé et encadré par deux contreforts. Le deuxième et troisième niveau présente des arcatures aveugles composées de colonnes engagées à chapiteau et d’un arc en plein cintre. Le mur sud du dernier niveau est orné d’une horloge rectangulaire.
Les côtés nord et est du chevet sont épaulés par quatre contreforts chacun. Ces derniers sont alternés avec trois baies en arc brisé. L’annexe est adjointe sur le côté sud. Une porte permet l’accès par l’ouest. Les murs sud et est sont ornés de deux baies en arc brisé. La partie du mur sud du chevet surmontant l’annexe présente une baie à remplage.
L’ensemble de l’édifice, la nef comme le transept et la tour-clocher, est couvert d’une toiture à double pan. L’annexe est couverte par un toit-terrasse.

Elevation intérieure :

Les couvertures de l’édifice sont multiples : la nef en berceau plein-cintre, le transept en arc en mitre et le chœur en croisée d’ogives.

Étapes de construction :

Le seul vestiges de l'édifice roman du XIIe siècle est la tour-clocher. Le reste de l'église est remanié aux siècle suivants, comme le chœur gothique. La nef est reconstruite après les bombardements de 1944 (le village est la cible des attaques du 6 août).

Histoire :

Une église est mentionnée en 1066 sur le territoire de la commune.
Le clocher et le chœur sont classés aux Monuments historiques en 1911.

Classement monument historique :

PA00111344 Eglise
Clocher ; choeur : classement par arrêté du 14 octobre 1911

Photos historiques :

APMH00018337 Fontenay-le-Marmion Eglise
APMH00018338 Fontenay-le-Marmion Eglise
APMH00018339 Fontenay-le-Marmion Eglise