N° 4140491 Église Notre-Dame de Basse-Allemagne

Mis à jour le 13-02-2018
Eglise

Description architecturale :

L’édifice est orienté. Son plan allongé comporte huit travées. Une tour-clocher jouxte le mur nord. Le chevet est plat. Il est, de plus, adjoint d’une annexe, sans doute la sacristie.

Elevation extérieure :

La façade principale est le mur pignon occidental qui comporte deux niveaux et est scandé par quatre contreforts. Le portail en arc surbaissé est encadré par quatre piédroits, des colonnes engagées à chapiteau corinthien et par une voussure en arc brisé. Le second niveau est orné d’une baie géminée surmonté par un oculus. Cette dernière est encadrée par des colonnes engagés et un arc brisé.
Chaque travée des murs gouttereaux sont délimités par des contreforts. Ces derniers sont alternés avec des baies en arc brisé.
La tour-clocher comporte trois niveaux ornés sur chacune de leurs faces. Le premier niveau présente des baies en forme de meurtrière. Le second est orné d’une série de quatre arcatures aveugles en plein cintre. Au dernier niveau, quatre colonnes engagées supportent trois arcs en plein cintre pour former des arcatures aveugles.
Le chevet est orné d’une rose, surmonté d’une baie aveugle en forme de meurtrière. L’annexe est ouverte par une baie géminée sur chacune de ses cinq faces. La face nord présente une porte surmontée d’un polylobe.
La nef est couverte d’une toiture à double pan. La toiture du clocher à la forme d’une pyramide triangulaire et comporte quatre abat-sons marqués par deux colonnettes supportant une toiture réduite similaire à celle du clocher lui-même. L’annexe est couverte par une toiture à cinq pans.

Étapes de construction :

Les plus anciens vestiges de l'édifice sont du XIe siècle, notamment la tour-clocher. Le reste de l'église a été reconstruit en 1845, dans un style néo-gothique.

Histoire :

Le nom Allemagne vient du nom du peuple des Alains qui auraient fondé un établissement au Ve siècle.
Elle est surnommée la « Vieille Eglise ». En cours de restauration, elle est aujourd’hui fermée au culte.
En 1913, le clocher est classé aux Monuments historiques. En 1917, la commune d'Allemagne change de nom pour Fleury-sur-Orne mais l'église garde sa dédicace originale.

Classement monument historique :

PA00111338 Eglise d'Allemagne-la-Basse ou église Notre-Dame
Le clocher : classement par arrêté du 22 octobre 1913