Mis à jour le 13-02-2018
Eglise

Description architecturale :

l’église orientée, est bâtie selon un plan allongé a six travées et se finit par un chevet plat.

Elevation extérieure :

la façade occidentale est un mur pignon percé par une porte surmonté par un tympan sculpté.
Le mur pignon est surmonté d’une croix.
Le mur gouttereau sud longe la nef qui est percé par trois baies en arc en anse de panier. Le chœur, un peu plus bas que la nef, est divisé en trois travées, la première travée est percée sur un premier niveau par un portail en arc brisé, et par une baie en anse de panier sur son second niveau. La deuxième travée est percée uniquement par une baie en anse de panier, et la troisième ne possède aucune ouverture.
Le chevet est plat, c’est un mur pignon, s’élevant sur deux niveaux. Chacun de ces niveaux est percé par une fine baie en plein cintre.
Le mur gouttereau nord ne possède qu’une unique ouverture au niveau du chœur.
L’église est couverte par un toit en bâtière. L’extrémité est de la nef est surmontée par un petit campanile doté d'une baie campanaire.

Étapes de construction :

L'édifice date du XIe ou du XIIe. La nef a un bout de mur en opus spicatum de la fin du XIe ou du XIIe, le choeur date de la fin XIIe -début XIIIe.

Histoire :

« L’église de Bully […] est surtout remarquable par le bas-relief qui décore le tympan de la porte d’entrée ; on y voit un homme, les jambes et les bras écartés, entre deux animaux qui ressemblent à des tigres. […] le reste de l’église a peu d’intérêt » (Arcisse de Caumont)
Ce tympan représente un homme avec les bras et jambes écartés entre deux fauves. Cela pourrait être soit la représentation de Daniel dans la fosse aux lions, soit une représentation de la luxure.

Classement monument historique :

PA00111335 Eglise Saint-Martin de Bully
L'église : inscription par arrêté du 23 juin 1933