N° 4140460 Église Saint-Pierre

Mis à jour le 04-09-2018
Eglise
  14220 Espins
Type : Église
Saint(s) : Saint-Pierre
Classement : recensement à l'inventaire général du patrimoine culturel4. Wiki

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’église paroissiale de Saint-Pierre se situe dans le centre de la commune d’Espins. L’édifice est construit en calcaire et moellons.
Plan : L’édifice est orienté. Son plan allongé comporte six travées et un vaisseau unique. L’édifice est précédé d’un clocher-mur. La partie occidentale est plus large que la partie orientale. Le chevet saillant présente trois pans.

Elevation extérieure :

La façade de l’édifice est un mur-pignon contre lequel est flanqué un petit clocher à une seule baie campanaire. Le portail est encadré par deux contreforts qui se prolongent jusqu’au sommet du mur-pignon afin de former une arcade en plein cintre définissant le clocher à deux baies campanaires. Les extrémités du mur sont aussi soutenues par des contreforts.
Le mur gouttereau sud est percé, dans sa partie occidentale par trois baies rectangulaires encadrées par deux contreforts. La quatrième travée, située dans la partie orientale, comporte une baie en arc brisé à proximité d’une baie rectangulaire surmontée par une porte. Cette travée est séparée du reste de la partie orientale par un contrefort. Les deux dernières travées de l’édifice sont percées par deux baies en arc brisé de grandeur inégale.
La partie occidentale du mur gouttereau est aussi définie par deux contreforts mais seulement une baie rectangulaire et une baie en arc brisé sont percées. La partie orientale est scandée par deux contreforts. Elle s’ouvre vers l’extérieur par deux baies rectangulaires reprenant la forme d’une meurtrière et d’une baie en arc brisé.
Selon l’Inventaire général du patrimoine culturel, l’édifice est orné de modillons sculptés de têtes.
Les trois pans du chevet sont percés par des baies en arc brisé. Une porte permet l’accès par le sud.
La nef est couverte par une toiture à double pan alors que le chevet présente une toiture à trois pans. Néanmoins, la toiture est réalisée à chaque fois avec des tuiles plates.

Elevation intérieure :

Un lambris couvre l’intérieur de l’édifice. (@Mérimée).

Étapes de construction :

L'édifice est construit au XIIe siècle. Il a été ensuite remanié au XVIIIe puis au XIXe siècle.