Mis à jour le 17-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice est orienté vers le sud-est. Son plan allongé comporte cinq travées. La partie occidentale est plus large que la partie orientale. Une annexe de plan rectangulaire longe le mur sud-ouest, peut-être la sacristie. Le chevet est plat.

Elevation extérieure :

La façade principale de l’édifice est un mur-pignon, utilisé comme mur-clocher. Le portail en arc surbaissé est accessible par trois marches. Il est encadré par un bâti en sailli de forme rectangulaire. Le clocher est percé de baies rectangulaires utilisées comme abat-sons.
Les murs gouttereaux présentent un percement irrégulier de baies de tailles différentes, qu’elles soient rectangulaires ou en arc surbaissé. L’extrémité orientale est accessible par une porte sur le mur.
L'annexe est ornée de croix de faîtage.
L’ensemble de l’édifice est couvert par une toiture à double pan.

Elevation intérieure :

L’édifice est voûté en croisée d’ogives.

Étapes de construction :

L'église est construite au XIe siècle et connaît plusieurs réfactions entre le XVe et le XIXe siècle.
Quelque peu remanié, le pignon occidentale est d'époque romane. A la fin du XVe siècle, seulement deux petites baies éclairent la nef. En 1762, de grandes baies sont percées dans la nef, le clocher est construit et un vestibule est ajouté. En 1769, la sacristie est reconstruite suite à son état de ruine. Au XIXe siècle, un bas-côté est ajouté au nord.

Histoire :

La première mention de l'église est l'acte de donation du prieuré de Perrières dont elle dépend à la date de 1076.
Le monument fait partie de l'Inventaire général du patrimoine culturel depuis 1986 (IA00000431).