N° 4140448 Église de l'Assomption Notre-Dame

Mis à jour le 06-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice est orienté et d’un plan longitudinal à sept travées, se terminant par un chevet plat auquel est greffé une annexe. Une tour-clocher permet d’y accéder.

Elevation extérieure :

La tour clocher s’élève sur quatre niveaux et est flanquée de deux contreforts surmonté d’une pinacle. Le premier niveau comporte un portail avec un linteau sur lequel repose un tympan accueillant une scène figurée. L’ensemble est abrité au deuxième par un arc brisé à voussures, lui-même surmonté d’un gable dominé par une croix et percé d’une rose polylobée. De part et d’autre du galbe on aperçoit une balustrade en forme d’arcature. Le troisième niveau accueille quatre niches accueillant des statues anthropomorphes. Le quatrième niveau abrite un quadruplé de baies dont les plus extrêmes sont obstruées. La tour est coiffée d’une toiture en flèche flanquées de pinacles aux quatre angles de la plateforme.
La toiture des autres corps de l’édifice est à double pente et chaque et chaque partie est coiffée d’une croix de faîtage.
Il nous est impossible de décrire les murs gouttereaux nord.
Les murs gouttereaux sud de la nef et du chœur sont percés de baies en arc brisé à remplages.
Le mur gouttereau de la nef est percé d’un porche en arc brisé et dispose d’un contrefort entre la troisième et la quatrième travée. Cela contraste avec le mur gouttereau du chœur sur lequel les contreforts sont placés entre les baies. Le mur gouttereau du chœur possède une ouverture en arc surbaissé, surmontée d’un arc brisé abritant un tympan.

Elevation intérieure :

À l’intérieur de la nef et du chœur, les voûtes d’ogives ont été réalisées en plâtre. Les arceaux retombent sur des colonnettes en pierre.

Histoire :

L'église a été bâtie au XIIIe siècle. Elle subi deux remaniements: le premier au XVIe siècle et le second au XIXe siècle.