Mis à jour le 13-05-2018
Eglise

Description architecturale :

L'édifice est orienté. Son plan allongé comporte deux travées. Le chevet est plat.

Elevation extérieure :

La façade principale est un clocher-mur. Le portail est encadré par un arc surbaissé. Le pignon est surmonté d'une baie campanaire supportant une croix. Les murs gouttereaux sont percés de baies rectangulaires. Un porte donne l'accès au sud. Le chevet n'est pas renseigné.
L'église est couverte en bâtière.

Étapes de construction :

La chapelle est construite au XVIIIe siècle.

Histoire :

"C'est, dit-on, dans cette paroisse que les habitants de Macé, près d'Alençon, vinrent cacher, vers 865. les reliques de saint Raven et de saint Rasiphe. Ces deux saints, dit la légende, avaient été injustement mis à mort à Macé, vers le VIe. siècle, par ordre d'un seigneur de leur pays.
Leurs corps demeurèrent dans l'oubli jusqu'en 1047 que Hugues, évêque de Bayeux, averti par la révélation d'un religieux, alla processionnellement lever leurs corps : ils furent trouvés à 20 pieds de profondeur enveloppés dans une peau de cerf. On bâtit sur la place où ils avaient reposé, une chapelle où l'on va réclamer l'intercession de ces deux saints pour les fruits de la terre. La chapelle qu'on voit à présent n'a pas de caractères d'ancienneté." (Arcisse de Caumont, I, 237)