N° 4140301 Église Saint-Léger

Mis à jour le 18-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L'édifice, de plan allongé et orienté, présente un clocher-porche en sa façade occidentale. La nef se compose de trois travées, tout comme le chœur.

Elevation extérieure :

Le mur pignon de la façade occidentale de l'édifice est percé d'une entrée en arc en plein-cintre, surmonté d'une baie également en plein-cintre. La première travée des murs gouttereaux de la nef ne comporte aucun percement, les deux autres travées disposant de deux percements en arc en plein-cintre. Quant aux murs gouttereaux du chœur, ils présentent trois baies en arc-brisé.
Couverture : La nef et le chœur sont couverts d'une toiture en bâtière. Le clocher est quant à lui de type "Fry".

Étapes de construction :

D'après A de Caumont, l'église daterait du XIIIe siècle.
"L'église de St.-Léger n'avait plus que sa nef quand je l'ai visitée dernièrement, et l'on reconstruisait le choeur avec une sacristie qui devait communiquer au sanctuaire par deux portes. La nef se compose de trois travées ; les murs surplombent d'une manière très sensible au nord et au sud, mais ils sont très épais et paraissent assez solides pour subsister encore pendant des siècles. Il est très difficile d'assigner une date à ces murs qui manquent de caractère. Toutes les fenêtres anciennes ont été remplacées par des fenêtres carrées ; des reprises ont conséquemment été faites ; le mur occidental est presque tout entier reconstruit." (A de Caumont 4-82)
"J'ai remarqué, dans les démolitions du choeur que l'on reconstruisait quand je suis passé à St.-Léger, le tympan tréflé d'une porte ou d'une crédence garnie de tores très évidés, dans le style de la 2e. moitié du XIIIe. siècle ; il serait possible que, malgré leur peu de caractère, les murs de la nef datassent, en partie, de la même époque." (A de Caumont 4-82)