N° 4140205 Église de l'Assomption Notre-Dame

Mis à jour le 06-09-2018
Eglise

Prochains offices :

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur messes.info

Description architecturale :

L’édifice est orienté. Son plan allongé comporte neuf travées. La partie occidentale est plus large que la partie orientale. Une annexe, sans doute la sacristie, marque la cinquième travée sud. Le chevet plat. Une annexe, sans doute la sacristie, jouxte le mur nord, au niveau du chevet.

Elevation extérieure :

La façade principale est un mur pignon flanqué de deux contreforts. Le portail est encadré par un arc brisé.
Le mur gouttereau nord a une organisation bipartite. A l’ouest, les quatre travées sont définies par des contreforts et percées par des lancettes. A l’est, les quatre travées sont aussi définies par des contreforts mais sont percées par des baies géminées ornées d’oculi.
Le mur gouttereau sud présente une organisation similaire.
La cinquième travée est surélevée pour créer une tour-clocher. Elle est percée d'une lancette au nord et est flanquée par l'annexe au sud. A l'ouest, le pignon est orné d'une baie géminée encadrée par une arcature brisée. Le mur est percé par une baie rectangulaires et des trous de boulins.
L'annexe est orné de baies géminées trilobées ornées de polylobes, à l’ouest et à l’est.
Le chevet est scandé par quatre contreforts et trois baies géminées ornées d’oculi. Le pignon est perce d’une baie rectangulaire et surmonté d’une croix de faîtage.
L’ensemble de l’édifice est couvert en bâtière. La toiture du clocher est ornée de lucarnes à fronton triangulaire.

Elevation intérieure :

Un arc triomphal et un arc absidial définissent les espaces de la nef, du transept et du chœur. Dans le chœur, les baies sont doublées par des arcatures en forme de baies géminées ornées de polylobes.
La nef est couverte d’un lambris plat. Le chœur et le transept ont un couvrement ogival.

Étapes de construction :

L'édifice est construit entre le XIIIe et le XIVe siècle. La nef est du XIIIe siècle, la tour-clocher du XIVe siècle.

Histoire :

Le chœur est similaire à la chapelle du séminaire de Bayeux et au chœur de l'abbaye de Longues, selon Arcisse de Caumont.
L'édifice était sous l'autorité du prieuré de Saint-Vigor, près de Bayeux.

Classement monument historique :

PA00111267 Eglise
Eglise : classement par arrêté du 23 septembre 1911

Photos historiques :

APMH00018323 Cricqueville-en-Bessin Eglise
APMH00018324 Cricqueville-en-Bessin Eglise
APMH00018325 Cricqueville-en-Bessin Eglise
APMH00018326 Cricqueville-en-Bessin Eglise