N° 4140108 Abbaye Notre-Dame de Barbery

Mis à jour le 24-03-2018
Eglise

Étapes de construction :

L'abbaye Notre-Dame de Barbery est une ancienne abbaye cistercienne, dont il reste actuellement quelques façades de l'église abbatiale et des ruines des bâtiments annexes: l'un a pu servir de réfectoire et de dortoir, un autre était un ancien logement abbatial, un manoir correspondant au bâtiment des hôtes, et un dernier une aile du cloître. Elle est située à la fois sur les communes de Bretteville-sur-Laize et de Barbery.
Robert Marmion, seigneur de la baronnie de Fontenay-le-Marmion, donna en 1140 la totalité de ses biens à l'abbaye de Savigny afin que celle-ci puisse fonder une dix-huitième abbaye fille, l'abbaye de Barbery. Son fils du même nom acheva la donation le 13 avril 1176, date de fondation de l'abbaye. L'église abbatiale n'est construite et dédicacée qu'en 1247, sous l'abbatiat de Philippe Ier. Le bâtiment ayant pu servir de réfectoire et de dortoir fut érigé au XIIIème siècle également, tandis que l'ancien logement abbatial et l'aile du cloître remontent au XVIIIème siècle. Le manoir, construit après 1181, connut de nombreux remaniements au XVIIIème et au XIXème siècle, pour finalement être reconstruit vers 1970.
L'abbaye est pillée par les calvinistes en 1563. En 1639, Louis II Quinet introduit dans l'abbaye la réforme de l'étroite observance, contribuant à sa réputation d'austérité. Au XVIIIème siècle, l'abbé Pierre II du Poisson et son successeur Louis III Auderic de Lastours restaurent et reconstruisent en partie l'abbaye. En 1776, un tremblement de terre ayant Caen pour épicentre fait s'effondrer les tours de l'abbaye. L'abbaye est officiellement dissolue en 1791, lorsqu'elle est vendue comme bien national et progressivement rasée. Elle fut inscrite aux Monuments Historiques en 2005.