Mis à jour le 31-01-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église, orientée, présente un plan allongé. Ses murs-gouttereaux nord et sud sont constitués de cinq travées et s’achèvent sur un chevet plat dont les murs latéraux ne comportent qu’une seule travée, tandis que la façade occidentale en présente trois. L’édifice est ponctué d’une tour-clocher au sud-est, à la flèche en pyramide triangulaire sommée d’une croix.

Elevation extérieure :

La façade occidentale s’élève sur trois niveaux : le premier est percé d’un portail en plein-cintre encadré d’un bossage, le second présente une petite niche en plein-cintre accueillant une sculpture de la Vierge à l’Enfant du XVIIème siècle, et un oculi grillagé. Le dernier niveau est plein, car il correspond au mur-pignon, qui se termine par une petite croix sculptée au sommet. Les extrémités de la façade occidentale sont ornées d’un motif crénelé en très léger relief en partie inférieure, et dentelé pour le mur-pignon.
Les murs-gouttereaux sud et nord sont éclairés par trois baies en plein-cintre ponctuant leurs trois travées centrales, tandis que les deux travées latérales sont pleines. Les travées sont clairement délimitées par des bandeaux en très faible relief, et le mur-gouttereau sud est de plus orné d’une sculpture du Christ en majesté et d’un cadran solaire en faible relief.
Le chevet est percé d’une baie en tiers-plein sur chacun de ses murs latéraux, tandis qu’il est plein à l’est, hormis une petite baie rectangulaire s’apparentant à une meurtrière au niveau du mur-pignon. Il est surmonté d’une petite croix sculptée, encadré de contreforts et orné d’un lion et d’un cerf en bas-relief.
La tour-clocher présente trois niveaux d’élévation, séparés par des bandeaux d’étage. Le premier est plein en partie inférieure, mais surmonté d’une ouverture s’apparentant à une meurtrière, puis de deux baies en plein-cintre aveugles également, le tout encadré de puissants contreforts. Le deuxième niveau est percé de baies jumelées séparées par une colonnette romane, et orné de modillons en partie supérieure le séparant du dernier niveau, correspondant à la flèche percée d’une lucarne en plein-cintre très étirée sur chacun de ses côtés, lucarne s’inscrivant dans un gable.
Le tout est couvert d’une toiture à deux pans, hormis la flèche de la tour-clocher.

Étapes de construction :

L'ancienne église paroissiale Notre-Dame de Quilly a été construite grâce à la proximité des carrières de Quilly, qui offraient des blocs de bonne qualité et faciles à travailler. Elle fut construite à partir du XIème siècle, mais la partie la plus ancienne conservée correspond au clocher et à sa flèche de style roman, datant du début du XIIème siècle. On sait par ailleurs que dès 1181, l'abbaye de Barbery percevait les dîmes de l'église. Plusieurs sculptures sont de style roman: le Christ en majesté et le cadran solaire le long du mur-gouttereau sud, et un lion et un cerf à l'est. Le choeur correspond quant à lui au premier style ogival, ce qui correspond environ au XIIIème siècle.
La statue de Vierge à l'Enfant au-dessus du portail date du XVIIème siècle. La nef a été refaite dans la première moitié du XVIIIème siècle, ce qui nécessita de démolir les fondations. On y découvrit alors des statues païennes, qui selon Arcisse de Caumont datent probablement de la domination romaine, où l'on profita des carrières voisines pour réaliser ces sculptures. Vers 1850, des travaux visant à consolider un mur lézardé sont menés à l'initiative du maire de la commune, M. Le Normand, et cette même année Arcisse de Caumont décrit l'église dans son ouvrage Statistique monumentale de l'arrondissement de Falaise.
En 1921, le clocher est classé aux Monuments Historiques. L'église n'est plus affectée au culte depuis 1957, mais en 1989, la mairie a décidé de réinvestir le lieu pour le transformer en espace culturel, toujours très actif aujourd'hui.

Classement monument historique :

PA00111116 Eglise Notre-Dame de Quilly
Clocher avec sa flèche : classement par arrêté du 30 mai 1921

Journée du Patrimoine 2013 :

7491 Expositions de peintures et sculptures
7492 Visite libre de l'église de Quilly

Journée du Patrimoine 2015 :

7248 Exposition Coup de pouce