4140019Église Saint-Pierre

Mis à jour le 22-01-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église dédiée à saint Pierre, patron des pêcheurs, est située dans un vallon au bord de la mer. L’édifice orienté suit un plan en croix latine avec transept saillant. La nef et le choeur possèdent respectivement quatre travées. L’église est précédée par un clocher-porche et se termine par un chevet plat.

Elevation extérieure :

La façade d’entrée est constituée du clocher-porche devancé par un portail en saillie à fronton triangulaire et épaulée par des contreforts surmontés de clochetons. Le portail est surmonté par une statue de la Vierge cachant la rose du tympan. Le clocher de section carrée, épaulé par des contreforts angulaires, est constitué de trois niveaux. Le premier est nu, le deuxième accueille le cadran d’horloge et le troisième est percé de baies cintrées munies d’abats-sons. Il est couronné par une flèche polygonale en pierre de taille encadrée de clochetons.
La nef est rythmée par des baies cintrées et des contreforts. Le chevet est percé de trois fines baies cintrées.
L’ensemble est couvert d’une toiture en bâtière.

Elevation intérieure :

L’édifice est couvert de voûtes d’ogives simple tandis que le choeur est constitué d’une voûte sexpartite. La chaire et le confessionnal sont intégrés à l'architecture.

Étapes de construction :

Le choeur et la nef ont été construits au XIIe siècle. Au XVIIIe siècle, une troisième travée est rajoutée au choeur, ainsi que des chapelles latérales et un clocher-porche. L’église a été entièrement rebâtie au XIXe siècle : les plans du choeur et du transept ont été dressés en 1856 par un architecte bayeusain, et les travaux réalisés de 1857 à 1861, se prolongeant jusqu’en 1865 par l’adjonction de deux travées à la nef sur l’intervention d’un maitre d’oeuvre caennais. Ce dernier fait construire de 1867 à 1870 la première travée de la nef et le clocher-porche.