4140012Église Saint-Nicolas

Mis à jour le 22-01-2018
Eglise

Description architecturale :

L’église est orientée et le plan est en croix latine. Une tour clocher est accolée au mur gouttereau nord de la nef. Le chevet plat est flanqué d’un corps de bâtiment annexe circulaire correspondant probablement à la sacristie.

Elevation extérieure :

La façade occidentale à mur pignon haut est percée d’un large portail en plein cintre. Sur son second niveau d’élévation, elle est percée de fines baies géminées en plein cintre également.
La tour clocher, accolée au flanc nord, est divisée en deux niveaux d’élévation. Le premier est épaulé de contreforts angulaires sur chacune des arêtes tandis que le second est percé sur chacune de ses faces de deux hautes baies en plein cintres munies d’abat-sons. La tour de plan carré est coiffée d’une flèche pyramidale couronnée d’une croix. Les motifs de cannelures sur les façades de la tour sont le seul ornement extérieur de l'église.
Le mur gouttereau sud est rythmé par l’alternance de baies géminées et de contreforts qui définit les trois travées de la nef ainsi que l’unique travée du chœur, marquée par une série de quatre fines baies en plein cintre consécutives. Le large bras du transept est doté d’un mur pignon percé de trois hautes baies en plein cintre.
Le corps de bâtiment annexe, beaucoup plus bas, est percé d’un portail rectangulaire et d’une série de petites baies en plein cintre.
La nef, le chœur et les deux bras du transept sont surmontés d’une toiture en bâtière tandis que l’annexe est coiffée d’un toit conique.

Elevation intérieure :

La voûte, composée d'arcs en béton, est peinte de couleur bleue ciel.

Étapes de construction :

L'église Saint-Nicolas a été reconstruite dans le troisième quart du XXe siècle, sur l'emplacement de l'église antérieure.

Histoire :

L'église Saint-Nicolas est construite par l'architecte Guignard en 1956 dans un esprit régionaliste.